Réunion d'équipe

Notre métier

Le rôle du contrôleur de gestion

Le contrôleur de gestion se situe à mi-chemin des domaines comptables et opérationnels de l’entreprise car il touche aux questions de rentabilité, de responsabilité, de motivation, de pilotage ou encore de performance globale de l’entreprise.

Le contrôle de gestion est un processus d’amélioration continue de l’entreprise au service des dirigeants et de l’ensemble de la ligne managériale qui doivent s’approprier ses outils afin de :

  • Garantir l’atteinte de la performance et de la bonne utilisation des ressources ;

  • S’assurer de la déclinaison de la stratégie et évaluer sa pertinence ;

  • Accompagner le pilotage et le développement de l’organisation.

Considéré comme « l’outil opérationnel » des décisions stratégiques, le contrôleur de gestion formalise et traite le flux d’informations qui circule au sein de l’organisation :

  • Il a un rôle d’observatoire sur l’ensemble des chiffres internes et externes de l’entreprise et fait « parler les chiffres » ;

  • Il est connecté à l’ensemble des domaines d’activités afin de délivrer des analyses qui ont du sens, propose des alternatives et des solutions ;

  • Il réalise des analyses prospectives, des benchmarks par rapport aux concurrents pour trouver où améliorer les performances ;

  • Il connaît la stratégie de l’entreprise et celle des principaux concurrents pour aider à la réflexion sur ce qui semble possible ou impossible ;

  • Il implémente sur le terrain les outils et analyses requis pour mesurer la performance opérationnelle ;

  • Il alerte sur les incohérences ou insuffisances de la gestion d’entreprise et propose les actions correctives adéquates.

 

Le contrôleur de gestion vous aide à appréhender et maîtriser vos coûts de fonctionnement, à améliorer la productivité et votre rentabilité, à définir les moyens les plus efficaces pour atteindre vos objectifs stratégiques et opérationnels.

Le positionnement du contrôleur de gestion

Le tissu entrepreneurial français se caractérise par une majorité de très petites entreprises. Il y a 2,8 millions d’entreprises en France : la moitié n’emploient aucun salarié, 92 % emploient moins de 10 salariés. Plus de 1 million d’entreprises sont privées de responsable financier faute de moyens financiers, ce qui constitue certainement un frein à leur développement.

Les solutions palliatives, pour le Dirigeant de TPE, PME ou PMI, sont soit de s’appuyer sur son expert-comptable soit d’assurer lui-même la fonction dans son entreprise. Or le métier de l’expert-comptable est avant tout de tenir les comptes et produire les déclarations. Il a rarement la vision prospective ou l’expérience du financement de la PME. Et si vous, en tant que Dirigeant le faites vous-même, c’est souvent au détriment de missions plus en phase avec vos priorités de dirigeant.

C’est là tout l’intérêt de faire appel à un contrôleur de gestion qui prendra le temps nécessaire pour comprendre l’organisation de votre entreprise et assurer une présence de proximité et de conseil auprès des opérationnels de l’entreprise. Le contrôleur de gestion en temps partagé sera votre relais sur le long terme, pour animer le processus de contrôle de gestion, aux côtés de l’équipe managériale.

Travail à domicile

Les avantages de faire appel

à un consultant externe

Le recours à un contrôleur de gestion externalisé permet à l’entreprise de se doter d’une expertise financière de haut niveau, pendant un temps limité, sans s’engager dans un processus de recrutement. Les avantages de cette formule sont donc la souplesse, combinée à un haut niveau d’expertise et à un coût atténué par la mutualisation.

  • La souplesse :
    La durée de la mission est modulable en fonction des besoins ; le contrat est résiliable à tout moment sous préavis d’un mois. De son côté, le Dirigeant soulagé des tâches administratives pourra se consacrer à ses missions prioritaires.

  • Un haut niveau d'expertise :
    Le contrôleur de gestion qui choisit d’exercer son métier de cette manière est nécessairement un professionnel expérimenté : il est immédiatement opérationnel ; son intervention sera plus efficace que celle du contrôleur de gestion que l’entreprise pourrait être tentée de recruter pour des raisons d’économie.

  • Un coût inférieur :
    Un contrôleur de gestion salarié à temps plein coûte relativement cher. La solution du contrôleur de gestion à temps partagé est en général moins coûteuse pour un service équivalent.

Le rôle du contrôleur de gestion dans votre organisation

L’accompagnement du dirigeant et des équipes managériales par un contrôleur de gestion à temps partagé vient renforcer la performance de votre entreprise.

 

Il s’agit d’apporter une expertise nouvelle qui favorisera la prise de décision et l’atteinte des objectifs de chaque unité et au final de l’entreprise. Le contrôleur de gestion vous apporte :

  • Un point de vue extérieur pour contribuer à l’amélioration des processus et de la gestion de l’entreprise.

  • Des outils éprouvés pour permettre à l’entreprise de gagner en agilité et de s’adapter aux évolutions de son environnement.

  • Une méthode innovante pour conférer à l’entreprise un nouvel avantage concurrentiel.